mercredi 26 novembre 2008

Un Amour d'Hôpital, the come-back du tube médical de JeanJean !



Alors que les séries médicales nauséabondes fleurissent dans la télé-merde pour faire bander les niaiseux qui aiment fantasmer sur les croûtes et le pus jaune, de vrais gens avec de vraies odeurs et de vrais vices sont vraiment dans de vrais hôpitaux, mal entretenus et occupés par des soignants souvent laids et habillés sans goût, et qui souvent trompent leur ennui en se jouant de la naïveté des malades impuissants et souvent obligés de chier en public ce qui n'est pas évident.

C'est ce décalage entre le monde fantasmé du docteur bogoss et qui pense en voix off et le vrai monde où les infirmières ont des gros poils autour du nombril et les aides-soignantes des auréoles à la raie que Thomas JeanJean a voulu dénoncer, au mépris de toutes les conventions sociales, du quand dira-t-on et de l'idéologie dominante.

Tout le monde connaît l'histoire, devenue aujourd'hui une quasi-légende que les jeunes puceaux au duvet moustachu et huileux se racontent dans leur tête en se touchant. Attaqué par une bête qui l'avait pris pour une cacahuète, JeanJean avait dû être hospitalisé de toute urgence. Une partie de la peau de son visage ayant été arrachée à la griffe, on avait dû lui greffer un peu de peau de sa fesse, après avoir rasé les poils noirs et drus.

Pendant sa dure et longue convalescence, le grand chanteur eut la chance de faire la connaissance d'une autre malade, dont il tomba follement amoureux et qu'il harcela en soudoyant un aide-soignant ayant un penchant pour le vin rouge. Sorti de l'infernal hôpital, c'est avec son talent naturel qu'il brocarda cette aventure en chanson.

Un Amour d'Hôpital, le tube numéro 1 dans 26 pays, était né, changeant à tout jamais la hiérarchie du cercle très fermé des grands auteurs interprètes de la chanson française ayant vendu plus de 1000 K7 audio.

Pour toi, fan de JeanJean, la nouvelle et dernière version ultime d'Un Amour d'Hôpital, en écoute sur sa page facebook ou sur son myspace que tu peux faire passer à ton voisin ainsi qu'à tous tes amis ou famille coincés à l'hôpital, surtout s'ils sont condamnés et enclins à faire la gueule.

Merci aux femmes salopes d'arrêter d'envoyer des lettres odorantes à leur idole, JeanJean est maqué depuis quelque temps déjà avec un beau brun d'épice, qui a pour projet de le mettre enceinte (enfin c'est ce qu'il dit en sortant la pommade), ce qui peut sembler impossible mais reste à prouver.

L'album avance, votre attente fébrile sera bientôt récompensée.

Mille bisous sans les dents, et allez tous vous faire enculer bien sûr.

Titi, pour
Thomas JeanJean

Aucun commentaire: